Le bureau d’études ligérien Césame Environnement a été mandaté pour effectuer un inventaire des espèces animales et végétales sur le site et ses abords. Ces études ont démarré en mai 2017 et ont duré une année de façon à prendre en compte un cycle de vie complet des milieux.

Les enjeux naturalistes d'Urbise

Ce diagnostic a permis d’identifier des habitats différenciés entre les zones ouvertes (clairière et cultures), les zones boisées et les mares ponctuelles présentes sur le site. Des enjeux globalement forts pour l’ensemble de la chênaie ont été mis en avant. Un défrichement sur cette zone serait très impactant, c’est pourquoi une implantation sur ce secteur a été exclue. De plus, les boisements ont été identifiés comme zones de nidification pour les oiseaux.

Les enjeux apparaissent en revanche faibles à modérés dans les zones ouvertes et très faibles dans la zone cultivée, où l’implantation des trois éoliennes a été privilégiée.

L'activité des chauves-souris est très importante sur la zone et des espèces de haut vol, donc sensibles à l'éolien, ont été identifiées.

Des mesures "ERC" (Eviter, Réduire, Compenser) envisagées

Des mesures dites « ERC » (Eviter, Réduire, Compenser) seront mises en place pour garantir un projet de moindre impact :

  • Préparation environnementale du chantier (balisage, sensibilisation)
  • Suivi environnemental du chantier
  • Reconstitution des sols post chantier et restauration d’habitats herbacés et arbustifs
  • Restauration des ruissellements en direction des zones humides
  • Lutte contre les espèces végétales invasives
  • Adaptation du fonctionnement du parc en fonction de la présence des chauves-souris : arrêt des éoliennes en période d'activité des chauves-souris, du 1er avril au 15 octobre, de 30 minutes après le coucher du soleil à 1 heure avant le lever du soleil, lorsque les températures dépassent 9°C et que la vitesse du vent est inférieure à 4,5 mètres par seconde, à 50 mètres de hauteur.
  • Restauration de zones de reproduction pour les amphibiens
  • Suivi écologique global pour tous les groupes impactés, et particulièrement avifaune, chauves-souris
  • Suivi de mortalité